Taroudannt-province.com | Mercredi 11 Septembre 2013 12:32 • Mis à jour le 11 Septembre 2013 12:41
Femmes élues et femmes hauts cadres de Souss-Massa-Drâa en conclave à Taroudant

Du 9 au 11 septembre

La 5ème conférence régionale au profit des femmes élues et femmes hauts cadres de la région Souss-Massa-Drâa, placée sous le signe «la promotion du leadership féminin au niveau des collectivités territoriales marocaines», a ouvert ses travaux lundi à Taroudant en présence de près de 300 participantes.

Initiée par la Direction générale des collectivités locales du ministère de l'Intérieur à travers la direction de la formation des cadres administratifs et techniques, cette rencontre de trois jours (9-11 septembre) se veut une plateforme de partage des expériences et un espace d'échange sur les défis, les opportunités et les contraintes liés au leadership féminin et d'examen des possibilités de réseautage.

A l'ouverture de ce conclave, le gouverneur de la province de Taroudant Fouad M'Hamdi a mis l'accent sur la pertinence de la tenue de cette conférence régionale à Taroudant, une province qui, au-delà de sa dimension historique et scientifique et de son poids économique, consacre une place de choix à la femme dans de nombreux secteurs, relevant que la province compte 186 femmes élues (dont deux présidentes de communes), deux députées, quatre femmes vice-présidents et 72 présidentes de commissions.

Il a soutenu que la représentativité de la femme dans les structures de gestion de l'INDH au niveau de cette province s'élève à 21% en 2013 et que le taux de réussite des filles pensionnaires des maisons de l'étudiante a atteint 87% en 2012/2013 (contre une moyenne de moins de 55% à l'échelle nationale), sans parler de la place qui échoit aux femmes dans le pilotage des projets générateurs de revenu.

Najat Zarrouk, gouverneur directrice de la Formation des cadres administratifs et techniques au ministère de l'Intérieur, a souligné que cette rencontre se veut une occasion de débattre des challenges et des opportunités, ainsi que des contraintes liées au leadership féminin, mais aussi un espace d'échange sur les expériences et parcours réussis en la matière, dans la perspective de mettre en place un réseau de femmes élues locales et femmes hauts cadres au niveau de la région Souss-Massa et d'élaborer une feuille de route sur l'amélioration du leadership féminin au niveau local.

Outre des interventions de nombre d'acteurs et élus locaux, la cérémonie d'ouverture a été ponctuée par la présentation de témoignages de quatre femmes sur leurs parcours respectifs, en tant qu'acteurs de la société civile, militantes de partis politiques, élues locales ou députées parlementaires.

Les travaux de ce séminaire sont répartis en quatre ateliers de formation et de production comportant, chacun, quatre sessions portant sur les thèmes: «analyse participative des obstacles de la représentation politique des femmes au niveau local et régional», «stratégie de savoir et de partage de connaissance sur tout ce qui est en relation avec la promotion d'un leadership transformationnel au niveau local et régional», «stratégie de mobilisation et de création d'alliance qui se base sur l'identification des alliés et partenaires» et «stratégie de communication et de préparation de message».

Cette 5ème conférence régionale est organisée en partenariat avec la wilaya de la région Souss-Massa-Drâa, la province de Taroudant et ses collectivités locales, ONU-Femmes, la Coopération internationale allemande (GIZ), l'organisation Cités et gouvernements locaux unis d'Afrique (CGLU-Afrique), le réseau des femmes élues locales d'Afrique (REFELA) et le Mouvement pour la démocratie paritaire (MD-Parité).

Envoyer
Votre Nom:
Votre Email:
Nom déstinataire:
Email déstinataire:
Commentaire:
 
Partager Imprimer Ajouter
Powered By Vala